À propos de nous | Contact

Histoire de Thangkas

Sous le règne de Songtsan Gambo

Les thangkas furent probablement créés au début du Royaume de Tubo lorsque le roi Songtsan Gambo unifia le Tibet au 7ème siècle. Pour encourager les échanges avec les États voisins, il a fait des mariages avec un népalais et une princesse chinoise. C’est alors qu’il commande la construction du Palais du Potala et d’autres édifices impressionnants en même temps. Leur décoration avec des fresques a rapidement conduit au développement de la peinture tibétaine.

Selon une légende ancienne, Gambo peint le Lhamo blanc, une célèbre figure mythique tibétaine, avec le sang de son nez. Quand une sculpture a été formée plus tard, un portrait était caché dans son ventre-l e premier thangka est donc créé.

Avec la propagation du bouddhisme tibétain, l’art bouddhiste est également devenu plus populaire. Les thangkas ont été en mesure de transporter rapidement le bouddhisme vers d’autres régions en raison de leur simple fabrication, stockage et attachement, ainsi que leur capacité diverse à être déployé. Les thangkas et les peintures murales se développèrent parallèlement depuis lors et devinrent élément important de la peinture tibétaine.


Dynasties Tang et Song
Un nombre considérable de thangkas antiques ont été conservés, mais seulement quelques peinture de la dynastie Tang et Song ont survécu . Le Sanggyai Dongsha a particulièrement bien survécu et est conservé dans le monastère de Sakya; il rappelle fortement les célèbres peintures murales des grottes de Dunhuang. On dit que ces 35 illustrations bouddhistes ont été achevées au cours du règne de Tubo.


Dynastie Song
Le Palais du Potala abrite également 3 thangkas de la dynastie Song, dont 2 montrant une technique de tissage spéciale avec de l’or et de la soie. Le dernier Thangkas de Potala est daté de la dynastie Tang.


Dynasties Ming et Qing
Du temps des Ming et Qing, le gouvernement central a offert des titres honorifiques tels que Prince, Dalai Lama et Panchen Lama aux chefs religieux pour élargir leur propre pouvoir dans la région. Ces mesures ont été bénéfiques pour le développement social et culturel du Tibet, créant les nouvelles écoles connues aujourd’hui.


Les écoles de l’est et de l’ouest
En général, les écoles de l’est sont connues pour leur fine brosse et une représentation experte de l’intérieur humain. Les thangkas de l’ouest, d’autre part, sont similaires au style chinois Gongbi avec leurs couleurs vives, une façon réaliste de la peinture caractérisée par une fine brosse et la fidélité des détails.

Les peintures murales et les thangkas du Tibet ont également emprunté des techniques à d’autres régions de la Chine et aux états voisins au cours du développement des écoles comme le Maintang et Qingzi. Le Maintang s’est particulièrement distingué par les compilations compactes et de l’élégance, vous pouvez retrouver ce style dans les peintures murales du temple Jokhang et le Palais du Potala. Qingzi représente principalement la bravoure et la vitalité, présentée sur des peintures murales et des thangkas dans les monastères de Xialu, Baiqoi et Toding.


Qui sommes-nous  |  Conditions générales de vente  |  Politique de confidentialité  |  Plan du site  |  Mentions légales  |  Partenaires
VOYAGES TIBET, agence de voyage spécialisée de Tibet. Nos programmes comprennent Voyages Tibet en liberté, Voyages Tibet en groupe ainsi que Voyages sur mesure au Tibet. Avec notre agence, vous visitez les sites magnifiques au Tibet. Nous prenons en charge la réservation des Hôtels tout au long de votre voyage. D'ailleurs, nous offrons le Guide de voyage pour vous aider à mieux comprendre le Tibet. Nous organisons aussi trekking au mont Everest & Kailash.


Nos autres sites internationaux : China Reisen Voyages Chine China Group Tours
© Copyright 2010 - 2019 voyages-tibet.de  All Rights Reserved.